Venez célébrez L'ADORATION DU SAINT-SACREMENT du lundi au jeudi de 17h à 18h, le vendredi de 17h à 18h45 et le samedi de 16h45 à 17h40 ...
Venez célébrez L'ADORATION DU SAINT-SACREMENT du lundi au jeudi de 17h à 18h, le vendredi de 17h à 18h45 et le samedi de 16h45 à 17h40 ...
 

Vendredi 18 Mai 2018

Vendredi 18 mai : 5ème jour de la neuvaine

 

Mystère douloureux de son dernier soir et de sa mort

 

  1. Jésus, suspecté et calomnié, cherche à toucher les cœurs les plus endurcis

Jésus sur qui repose l’Esprit Saint, rempli d’un cœur de feu, brûlant d’amour pour les pécheurs, ne se résout pas à ce qu’un seul d’entre eux se perde. Il cherche à toucher le cœur de ses opposants les plus endurcis en leur dévoilant tous les trésors de la miséricorde.

  1. Jésus, rejeté par le sanhédrin, se met à enseigner à l’intérieur du Temple

Si Jésus s’était retiré à l’écart, ce n’était pas pour se cacher, mais pour se recueillir et se préparer au martyr. Lorsqu’il arrivera à Jérusalem pour les fêtes de la Pâque, il entrera par la porte royale, acclamé par des enfants, monté sur un âne, puis il passera toutes ses journées à enseigner dans le Temple, alors qu’il sait qu’il peut être arrêté à tout moment. Jésus cherche jusqu’au bout à changer les cœurs.

  1. Jésus offre par avance son martyr pour le salut du monde

Si les grands prêtres et les membres du grand conseil hésitent encore à l’arrêter, c’est parce qu’ils savent que s’ils répandent le sang de quelqu’un que Dieu aura reconnu juste, son sang retombera sur tous ceux qui l’ont rejeté. Mais, lors de son dernier repas, Jésus scellera devant ses apôtres, un pacte avec son Père : « Chaque fois que mes disciples invoqueront mon nom devant toi, Père, tu ne verras pas sur leurs mains le sang des meurtriers, mais la coupe du pardon de leurs péchés et de l’alliance nouvelle en vue de laquelle tu m’as envoyé ».

  1. Jésus, trahi et abandonné par ses disciples, obtient qu’ils ne soient pas arrêtés

Lorsque Judas qui avait livré son maître pour le gain de 20 pièces d’argent, vient arrêter Jésus et ses disciples, avec la milice du Temple renforcée par des volontaires, Jésus continue à l’appeler « ami », et négocie pour obtenir que lui seul soit arrêté et qu’on laisse partir ses disciples. Cela n’empêchera pas Pierre, celui que Jésus avait désigné comme le plus sûr de ses disciples, d’avoir honte de Jésus, ne cessant de répéter qu’il ne le connaissait pas cet homme.

  1. Jésus, objet d’un chantage, tourné en dérision, ne cherche pas à se défendre

Les grands prêtres, Anne et Caïphe n’étaient pas autorisés à condamner un homme pour un motif religieux, et le procurateur Pilate, qui représente le pouvoir impérial, ne pouvait mettre à mort un homme que s’il était reconnu comme brigand ou comme agitateur politique. Ils accusent Jésus de se prendre pour le successeur du roi David. Pilate pense que Jésus est innocent et qu’il sera facile de lui épargner la mort en ridiculisant la titulature royale des juifs : il fait copieusement flageller Jésus, puis le fait comparaître affublé d’une couronne d’épines, tenant en main un roseau en guise de sceptre, et recouvert d’un manteau de couleur royale, puis fait mine de le faire asseoir sur son trône en disant : « voici votre roi ! » Mais les juifs, dont l’orgueil vient d’être bafoué, deviennent furieux : ils vont exiger la mise en croix, menaçant de dénoncer Pilate à l’empereur, sachant qu’il rêvait de faire carrière à Rome. Pilate cède mais se venge en faisant préparer un écriteau déclarant Jésus roi de juifs. La condamnation de Jésus apparaissait au grand jour comme l’œuvre du mal, comme l’avait été la mort de Jean-Baptiste.

  1. Jésus, chargé d’une lourde croix, insulté par la foule, poursuit son apostolat

De plus, Pilate, qui n’a plus aucune pitié pour Jésus, lui a fait préparer une très lourde croix, non plus seulement la barre transversale, cette barre déjà fixé à un mât vertical plus long, de façon à ce que l’écriteau puisse être vu de toute la foule. Cette foule, au passage de cet homme défiguré, tout ensanglanté, couvert de crachats et de boue à cause de ses chutes, crie en le maudissant. Mais lui trouve encore la force de s’adresser aux femmes de Jérusalem, de réconforter Simon de Cirène, de consoler l’un des condamnés qui se repend, lui promettant le paradis le jour-même, et implorant le pardon pour tous ses bourreaux.

  1. Jésus meurt en demandant à son père de pardonner à ses assassins.

Tandis qu’approche le moment de sa mort, les soldats ainsi que tous ceux qui l’insultaient et qui l’injuriaient commencent à être bouleversés par la façon dont Jésus vit ses derniers moments. Ils partent les uns après les autres en se frappant la poitrine, et au moment où Jésus meurt, un soldat s’écrit : « Vraiment, cet homme était le fils de Dieu ! ».

 

Venez, adorons notre Seigneur !

Père André MERVILLE

 

 

----------

 

Voici les photos prises au cours de la messe de 11h00

 

 

site officiel du Sanctuaire

de Sainte Rita à Vendeville

NOUS JOINDRE

 

PELERINAGE

SAINTE RITA

DE VENDEVILLE

adresse: 38 rue de Seclin

59175 Vendeville

tél: 03 20 96 06 22

email: pelerinagesainterita

vendeville@orange.fr

 

LE MAGASIN

DU PELERINAGE

 

est ouvert du lundi au samedi

de 9h à 12h30 et

de 14h à 18h,

à partir du 2 Mai 2016,

tous les dimanches

de 9h à 12h30 et

de 14h à 17h30

tél: 03 20 97 91 52

email: magasin.sterita

@orange.fr

LE SANCTUAIRE

 

 est ouvert tous les jours

sans interruption

de 8h30 à 18h,

et le vendredi jusqu’à 20h

l’EUCHARISTIE

Toutes les messes

sont célébrées dans l’église

 

la semaine:

lundi, mardi, mercredi,

jeudi, vendredi, samedi à 11h

et en plus vendredi à 19h

 

le dimanche:

samedi (messe anticipée) à 18h

dimanche à 9h30 et à 11h

 

 

 

L'ADORATION

DU

SAINT SACREMENT

(dans l'église)

 

Tous les jours de 17h à 18h

 

 

 

LES CONFESSIONS

(dans l'église)

 

Tous les jours de 17h à 18h

 

 

 

Tous les vendredis 

de 14h30 à 18h40

(dans l'église)

 

ADORATION

DU SAINT SACREMENT

à 15h

CHAPELET

DE LA MISERICORDE

 

 

 

CHAPELET AVEC

LE GROUPE PADRE PIO

(dans l’église)

 

Le 3ème vendredi du mois

à 18h suivi de la messe à 19h

 

 

 

LE CHAPELET MEDITE

(dans l'église)

 

Tous les dimanches à 16h00.

 

 

 

LE ROSAIRE

(dans l'église)

 

Le premier lundi du mois

après la messe de 11h,

Si ce lundi est férié, la récitation du rosaire est reportée au deuxième lundi.

 

 

LA PRIERE DES MERES

(dans la salle paroissiale)

 

Tous les mardis à 9h30

(sauf vacances scolaires) 

LA BENEDICTION

DES OBJETS DE PIETE

(dans l'église)

est possible à

la fin de chaque messe.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© pelerinagesainteritadevendeville2015